Commotions et dommages au cerveau

Liens marrants, intéressants... Foot US ou pas, ici on se balade sur la toile...

Modérateur : Groupe modérateurs

Avatar du membre
baab
Drafté
Drafté
Messages : 63
Enregistré le : lun. févr. 08, 2010 1:58
Equipe préférée : 49ers - Browns

Commotions et dommages au cerveau

Messagepar baab » ven. mai 11, 2018 19:10

Ça sent de moins en moins bon sur le front des révélations des dommages que pourraient engendrer la pratique du football sur le cerveau des joueurs :
Un article de VOX du 30 avril :
https://www.vox.com/science-and-health/ ... mage-youth

Déjà, les révélations sur l'état du cerveau d'Aaon Hernandez tombées à la fin de l'année 2017, avaient portées un coup sérieux à ceux qui niaient encore l'étendue du problème à la NFL :
"Aaron Hernandez souffrait du cas le plus grave d'encéphalopathie traumatique chronique jamais découvert chez une personne de son âge, des dommages qui auraient considérablement affecté sa prise de décision, son jugement et sa cognition"

https://www.washingtonpost.com/sports/a ... 1aa51f69c1

"Dans un diagnostic qui reliait l'un des personnages les plus célèbres du football à un risque important pour la santé, les médecins ont découvert que Hernandez avait un ETC de stade 3, que les chercheurs n'avaient jamais vu dans un cerveau de moins de 46 ans. L'ampleur de ces dégâts représente un autre indicateur de l'étendue du problème dans le football, qui a vu des joueurs professionnels envisager des retraites anticipées et des parents s’interroger sur le bien-fondé pour leurs jeunes enfants à pratiquer ce sport. Les résultats publiés jeudi seulement augmenteront ces inquiétudes."

Le détail de l'autopsie font réfléchir, et peut-être que les doutes d'un Gronk entre autre sur la poursuite de sa carrière n'y sont pas étrangers :

"
    - Les ventricules étaient dilatés, en réponse au rétrécissement du cerveau.
    - Les chercheurs ont déterminé que Hernandez avait perdu du tissu cérébral.
    - Les membranes censées être fermes étaient devenues "minces et gélatineuses".
    - Il y avait des trous anormaux et importants dans certaines parties du cerveau de Hernandez.
    - L'hippocampe, qui joue un rôle clé dans la mémoire, s'était rétréci.
    - Le fornix, qui contribue également à la fonction de mémoire, était atrophié.
    - Le lobe frontal, responsable de la résolution de problèmes, du jugement, du contrôle des impulsions et du comportement social, étaient parsemé de protéine tau.
    - L'amygdale, qui produit une régulation émotionnelle, un comportement émotionnel, la peur et l'anxiété, a été sévèrement affectée.
    - Les lobes temporaux, qui traitent les images et les sons, ont montré des dommages importants
"


Autant dire #footballmademeakiller

Enfin, un article du Chicago tribune d'aujourd'hui, fait le point sur la désaffection des jeunes dans la pratique de notre sport bien-aimé :
http://www.chicagotribune.com/news/loca ... story.html

qui fait écho à celui de reuters il y a 2 mois :
https://www.reuters.com/article/us-heal ... SKCN1GO2LY

"Dans l'ensemble, la participation aux sports dans les écoles secondaires est passée de moins de 4 millions d'athlètes étudiants en 2001 à près de 4,6 millions l'an dernier, selon des chercheurs de JAMA Pediatrics. Mais la participation au football a culminé en 2008 avec 1,11 million d'athlètes, puis a diminué de près de 5% pour atteindre 1,06 million de joueurs en 2017 [...] Si l'augmentation de 8 pour cent de la participation au football de 2001 à 2008 s'était poursuivie jusqu'à la fin de la période d'étude, il y aurait eu environ 184 000 élèves supplémentaires qui pratiquent ce sport en 2017"


Et, le coup de grâce :

"Aucun enfant ne devrait être autorisé éthiquement à participer à un match de football",
a déclaré Paul Echlin Médecin de l' "Elliott Sports Medicine Clinic Burlington" en Ontario, Canada.
...

Avatar du membre
mode2
Pro Bowler
Pro Bowler
Messages : 1530
Enregistré le : mar. nov. 20, 2012 0:39
Equipe préférée : Oakland Raiders

Re: Commotions et dommages au cerveau

Messagepar mode2 » sam. mai 12, 2018 14:37

Il y a encore pire... c'est le rugby! Ils n'ont pas de protections du tout et le contact est vif et douloureux pour tout le corps!
Pour le foot US, les règles ont changé depuis quelques années, même s'il y a encore des collisions et des contusions. De toute façon tous les sports de contacts sont dangereux pour le cerveau. La boxe est un parfait exemple et le foot US aussi. ;)

Avatar du membre
Greg Meangreen
Superbowl Champion !
Superbowl Champion !
Messages : 3866
Enregistré le : ven. juil. 23, 2010 9:15
Equipe préférée : Dallas Cowboys-Texas Longhorns-Molosses Asnières
Localisation : Paris-Dallas

Re: Commotions et dommages au cerveau

Messagepar Greg Meangreen » lun. mai 14, 2018 10:35

Tu as le même problème en boxe et dans les sports de combat en général....
La boxe a quasiment pour but de mettre une commotion à l'autre
Image

Avatar du membre
khamza
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 10406
Enregistré le : mar. janv. 05, 2010 18:45
Equipe préférée : Chargers /Panthers /Steelers

Re: Commotions et dommages au cerveau

Messagepar khamza » lun. mai 14, 2018 22:37

Au de la de la maladie quand on regarde l'histoire d'Hernandez on pourrait en faire 3 films. C 'est fou qu'on en parle plus souvent de son histoire.

Pour l'instant cette maladie n'est détecté que chez les pro. Si c'est détecté régulièrement chez des gens qui en ont fait que en HS ou College ... la ça vas prendre une énorme ampleur.

Cet (ces) maladies sont aussi trouvé chez des rugbymen et boxeurs?
Modifié en dernier par khamza le mar. mai 15, 2018 10:03, modifié 1 fois.
NFL Fashion influencer. Si tu ne sais pas t'habiller comme ça, tu ne sais pas t'habiller!
Image

Avatar du membre
baab
Drafté
Drafté
Messages : 63
Enregistré le : lun. févr. 08, 2010 1:58
Equipe préférée : 49ers - Browns

Re: Commotions et dommages au cerveau

Messagepar baab » mar. mai 15, 2018 1:00

Salut Khamza;

Contrairement à ce qui est dit plus haut, ce n'est pas "pire" au rugby, mais il existe quelques cas, cependant le nombre de commotions augmentent :
http://www.liberation.fr/sports/2018/01 ... ko_1621816

il existe quelques exemples rares, au foot, chez les gros joueurs de têtes (4 ou5) selon le wiki anglais, ainsi qu'au hockey et la lutte.

La boxe oui, d'ailleurs ce sont les premières constatations sur cette maladie, appelée à l'époque "dementia pugilistica", mais tous les K.O n’entraînent pas une commotion, et il y aura des variables (poids des adversaires).de plus, les coups peuvent être bloqués.

En fait, selon le professeur Omalu“There is no equipment that can prevent this kind of injury.”, et c'est peut être bien là le problème, c'est que le materiel, et surtout le casque, donne une fausse sécurité, entraînant plus de hardiesse que de précaution, car :
le problème n'est pas de protéger le crane du choc, mais l'impossibilité de protéger le cerveau du crâne, car il 'flotte'. le casque préserve donc le crâne, pas ce qu'il renferme, et donc ni des commotions, ni de la multitudes de chocs que se prend la cervelle le long d'une carrière. (le premier cas du Dr Omalu, Webster était Centre).

Enfin, pour te répondre sur Foot-pro vs foot-amateur, il y a ça :
https://www.nytimes.com/interactive/201 ... l-cte.html
Dr. Ann McKee, une neuropatho, a passé au crible les cerveaux de 202 footballeurs décédés entre l’âge de 23 et de 89 ans. Des professionnels de la Canadian Football League en plus de ceux de la NFL, mais aussi des semi-professionnels et des amateurs occupant diverses positions sur le terrain. En tout, 177 (87%) étaient atteints d’ETC.
Parmi eux, 111 étaient d'ex NFL, 110 étaient atteints.
C'est juste comparable avec aucun autre sport pour le moment, alors que la découverte du premier cas par autopsie date de 2002.
:¬ |

Avatar du membre
ViKinG_42
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 8149
Enregistré le : dim. août 07, 2011 4:59
Equipe préférée : 49ers, Raiders, Alouettes, Vert & Or
Localisation : Tiohtià:ke, territoire Kanien'kehá:ka non-cédé (Montréal)
Contact :

Re: Commotions et dommages au cerveau

Messagepar ViKinG_42 » jeu. mai 17, 2018 21:46

baab a écrit :En fait, selon le professeur Omalu“There is no equipment that can prevent this kind of injury.”, et c'est peut être bien là le problème, c'est que le materiel, et surtout le casque, donne une fausse sécurité, entraînant plus de hardiesse que de précaution,

C'est la grosse différence entre le rugby et le football ce qui fait que même si les contacts sont plus nombreux en rugby, ils sont moins violents.

baab a écrit :mais l'impossibilité de protéger le cerveau du crâne, car il 'flotte'. le casque préserve donc le crâne

C'est là un effet aggravant des contacts violents même si la tête n'est pas touchée, le cerveau s'écrase sur la boîte crânienne qui est sensé le protéger.

Dans la CFL, il y a aussi un cas probant, la OL des Eskimos d'Edmonton de 78 à 82, la meilleure de l'histoire de la ligue, même certains dises de tous le football pro, aucun de ses joueurs n'a franchi la 60taine !

Dans la même étude que tu cites baab, il était aussi question des joueurs universitaires canadiens qui cachent les blessures et les commotions pour pouvoir de continuer à jouer. Certains, comme Gallagher du Canadien de Montréal, savent comment contourner le protocole. En début de saison tous les joueurs passent différents tests neurologiques pour établir une comparaison entre quand il est en "santé", certains font exprès pour diminuer leur habilité neurologique en début de saison pour faire en sorte qu'il n'y ait pas trop d'écarts pour quand ils seront "commotionnés". Et il faudrait aussi tester les anciens joueurs amateur, comme ancien, j'y songe à aller subir des tests pour voir jusqu'à quel point je suis affecté.

Et il y a le déni des hautes instances des différents sports. Présentement, la LNH en est à ±5 ans de retard sur la NFL, le soccer de ce que je vois ici, ils en sont à 15 ans de retard, en fait, il nie qu'il y ait un problème. Alors certains médecins affirment que le moindre choc à la tête créer une commotion, imaginons les effets à long terme des têtes effectué seulement lors des entrainements.
BRING BACK KAEP IN DA NFL !

Image

Avatar du membre
omaha
MVP
MVP
Messages : 5721
Enregistré le : ven. sept. 07, 2012 22:48
Equipe préférée : New York Giants

Re: Commotions et dommages au cerveau

Messagepar omaha » ven. mai 18, 2018 13:30

Une chose importante aussi au rugby, c'est que le règlement interdit les plaquages au dessus de la ceinture, et que contrairement au football il ne suffit pas de faire tomber le joueur par terre pour arrêter l'action là ou un gros coup peut suffire mais pas au rugby...


Retourner vers « Sur le web... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités